Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 juillet 2010 6 17 /07 /juillet /2010 18:00

Madame Lydie Valette de Grésy sur Aix, dont nous avons déjà publié deux textes (Palmyr Valette et la 72ème promotion) nous propose ici une réflexion sur l’impact de l’École Normale sur les élèves-maîtres, et sur la valeur des Cours Complémentaires. Elle termine par une description de la Conférence Pédagogique.

Des maîtres bien formés et appréciés, et le rôle des Cours Complémentaires

Au côté de mon mari, j’ai découvert la marque profonde que lui a laissé son passage à l’École Normale. Non seulement la rigueur de l’enseignement (on ne peut enseigner que ce que l’on connaît bien) mais aussi la moralité et l’esprit. Il donnait tout à ses élèves afin de leur permettre de bien se débrouiller dans la vie après leur scolarité. Certains ont eu la chance de très bien s’en sortir (médecin, ingénieurs, professeurs), les autres réussissant dans différents métiers.

Les enseignants “normaliens” ont marqué leur temps et laissé dans la mémoire de leurs élèves un souvenir impérissable. Certains nous manifestent encore leur reconnaissance, ce qui nous touche profondément.

Les jeunes normaliens venaient de milieux assez divers, Écoles Primaires Supérieures (en ville) mais surtout des Cours Complémentaires (dans les chefs lieux de cantons). Ces Cours Complémentaires étaient tenus par des maîtres remarquables, souvent des couples qui se partageaint tous les cours du programme et qui, par leurs qualités pédagogiques, étaient déjà des modèles pour les candidats à l’entrée à l’E.N.

Cette exposition anniversaire leur rendra, je le souhaite, l’hommage qu’ils méritent.

La Conférence Pédagogiqueconf_pedago.jpg

Quelques semaines après la rentrée, les instituteurs étaient convoqués à la Conférence pédagogique annuelle qui se déroulait au chef-lieu de canton.

Ce jour là, l’Inspecteur départemental de l’enseignement primaire accueillait les nouveaux pédagos, les informait des nouvelles directives… Et, il abordait enfin le vrai sujet de la rencontre. Le thème pédagogique portait sur la façon d’enseigner telle ou telle matière du programme dans les différentes classes. Chacun ensuite pouvait s’exprimer sur ce qui venait d’être exposé.

La conférence pédagogique se terminait alors dans un restaurant où tous les enseignants du canton avaient plaisir à se retrouver avant de rejoindre leurs postes respectifs.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de e.n.albertville.over-blog.com
  • : pour suivre la préparation des retrouvailles des anciens élèves de l'École Normale d'instituteurs d'Albertville en Savoie, à l'occasion des 150 ans du rattachement de la Savoie à la France
  • Contact

Recherche